service-cloud.jpg

service cloud

Cloud est un terme employé en E-Commerce et webmarketing indiquant l’externalisation de données sur des serveurs éloignés. L’objectif est de stocker des informations sur plusieurs appareils pour gagner de l’espace et avoir la possibilité de les consulter à tout moment et à n’importe quel endroit, à moindres coûts.

High-Tech cloud, les avantages

Avec Cloud, tous les types de données sont sauvegardés durant un délai que seul le propriétaire peut abréger. Les partages de documents sont possibles à très longue distance, grâce à internet. Son utilisation est gratuite jusqu’à un volume de données défini et a un coût forfaitaire selon les options d’utilisation. Tous les appareils numériques, comme les Smartphone lumia, sont utilisables pour consulter les informations. La protection des données y est assurée et la confidentialité est respectée, car les risques de piratages sont minimes.

High-Tech Cloud, utilisation publique

Le Cloud public peut être utilisé par tous. Les données y sont hébergées sur d’innombrables serveurs accessibles par tous les abonnés. La sauvegarde des données y est payante en fonction de leurs volumes. Les services de Cloud public bénéficient d’importantes infrastructures pouvant se conformer rapidement à un accroissement des exigences. Pour les professionnels, les dépenses initiales sont amoindries en s’insérant à l’infrastructure déjà place.

High-Tech Cloud, utilisation privée

Le Cloud privé est une plateforme High Tech informatique composée de serveurs accessible à quantité limitée d’utilisateurs. Un unique serveur gère toutes les données pour tous les usagers. Son tarif est fixé selon le serveur utilisé et l’assistance s’y rapportant. Il se peut aussi que le tarif change selon le nombre d’abonnés. Le contrôle des informations stockées est assuré sur le Cloud privé et s’adapte aux exigences du client.

High-Tech Cloud, utilisation hybride

Le Cloud hybride est privé, mais utilise des données publiques. Généralement, ce sont les surfaces pros ayant un système mixte qu’y ont recourt. Tous les Cloud sollicités, qu’ils soient privés ou publics restent indépendants.

High-Tech cloud, SaaS (Software as a Service)

Le logiciel est utilisé en tant que service. Il s’utilise à distance et est accessible depuis un Microsoft Smartphone ou un ordinateur de bureau.

High-Tech cloud, IaaS (Infrastructure as a Service)

Ici, les infrastructures prennent la forme de services. Il suffit de louer le matériel et de l’installer sur le serveur de son choix. Ce système est populaire dans les entreprises pour disposer de serveurs récents.

High Tech Cloud, PaaS (Plateform as as Service)

Dans ce cas, on loue un Système d’exploitation ou OS, prêt-à-l’emploi. Le DaaS (Desktop as a Service) est sa nouvelle version. Il met à la disposition de l’utilisateur un bureau renfermant des programmes et des espaces de stockage. La connexion est possible sur tous les périphériques.


mot clés :