Il existe depuis quelques années une loi qui oblige tous les prestataires à la sécurisation des données personnelles. Malheureusement, aussi efficaces que les cryptages, les criminelles 2.0 arrivent tout de même à pirater certaines informations sensibles concernant les particuliers : données bancaires, identité complète, etc. Nul ne peut aujourd’hui se passer de l’assurance cyber risque RGPD

Qu’est-ce que  l’assurance cyber risque RGPD ?

C’est le règlement n° 2016/676 qui nous donne une définition claire et concise de l’assurance cyber risque RGPD. De sa forme longue, le RGPD signifie Règlement général pour la Protection des Données. Il a été adopté en 2016 par l’Union européenne dans le but de garantir un peu plus de sécurité aux internautes. Il faut dire que de nos jours, 81 % des sociétés existantes en France ont été victimes d’une attaque virtuelle en 2015 et les chiffres ne font qu’augmenter. Récemment, on a dû faire face à un malware particulièrement féroce qui a touché presque toutes les entreprises du monde entier.

L’objectif de la RGPD est d’imposer à toutes les sociétés, implantées dans tous les états membres de l’Union Européenne, de garantir une meilleure protection des données sensibles et personnelles de ses clients. Il devrait être atteint d’ici le mois de mai de cette année. L’assurance n’est qu’un moyen comme un autre afin de réduire les frais liés à la mise en place d’un tel système de protection, et dans le payement des charges conséquences d’une attaque criminelle 2.0 qui ne sont pas des moindres.

Que couvre l’assurance cyber risque RGPD ?

Les ransware, les virus et les cryptovirus et bien d’autres encore peuvent couter un maximum pour les prestataires de service. Selon les études de l’AIG, il faut environ 4M de dollar pour la remise en état d’un système victime d’une attaque et près de 2 mois et demi pour tout remettre en ordre. C’est bien trop cher payer. Ce qui n’incite plus les dirigeants de société virtuelle à se fier uniquement sur leur système de cryptage. D’autant plus que les criminelles 2.0 ne proposent désormais des virus très efficaces pour la récolte de données personne.

Pour quelques centaines d’euros par an, vous pouvez être couvert contre toutes les attaques virtuelles via une assurance cyber risque RGPD. Les termes du contrat peuvent changer en fonction de la situation de chacun et les besoins. Certains préfèrent une cotisation mensuelle. Si tel est votre cas, il faudra s’informer auprès des entreprises d’assurance. Et dans tous les cas, vous serez couvert contre les pénalités prononcées par les instances à cause de la mauvaise protection des données personnelles de vos clients sur votre site. L’assurance prendra également en charge le règlement de tous les frais liés à la remise en étant de la plateforme.

Plusieurs prestataires sont à portée de clic sur le Net se targuant de vous proposer des services de qualité. Vous n’avez d’autres choix que de comparer les devis pour éviter de faire le mauvais choix.


mot clés :