seo-referencement-naturel

L'année 2015 a été relativement calme pour les référenceurs. Mais peu importe ce semblant de tranquillité, cela ne signifie pas que vous pouvez vous assoir dans votre fauteuil et vous détendre !

Pingouin et Panda sont toujours là, ainsi que les nouveaux signaux de classement (comme le mobile friendly ou le https). Donc, pour vous aider à être dans le bon sens et pour brosser vos compétences SEO, ci-après quelques recommandations qui, je l'espère, aideront votre site à trouver son envol en référencement en 2016

Soyez facilement trouvable

La règle est simple. Les moteurs de recherche ne sauront pas classer votre site à moins qu'ils puissent le trouver. Donc, il est extrêmement important de veiller à ce que vos contenus soient rapidement et facilement trouvables par les moteurs de recherche. Comment faire en sorte que cela soit possible ? Voici quelques techniques.

Gardez une structure logique du site

Les bonnes pratiques

  • Les pages les plus importantes sont accessibles depuis la page d'accueil.
  • Les pages du Site sont disposées dans une structure arborescente logique.
  • Les noms de vos URL(pages, catégories, etc.) reflètent la structure de votre site.
  • Les liens internes pointent vers des pages pertinentes.
  • Vous utilisez un système de "breadcrumbs"ou fil d’Ariane pour faciliter la navigation sur votre site.
  • Il y a une boîte de recherche sur votre site pour aider les visiteurs à découvrir un contenu utile.

Les mauvaises pratiques

  • Certaines pages importantes ne sont pas être atteignables par l'intermédiaire des liens de navigation.
  • Vous casez un grand nombre de pages en un seul bloc de navigation
  • Vous utilisez un menu déroulant sans fin
  • Vous essayez de lier chaque page intérieure de votre site à votre page d'accueil.
  • Il est difficile pour les utilisateurs de naviguer entre les pages du site sans recourir aux boutons Précédent et Suivant du navigateur

Créez un sitemap et des flux rss/atom

Le sitemap permet aux robots des moteurs de recherche d'identifier vos différentes pages et de les indexer dans leurs bases de données. Les Flux RSS / ATOM, quant à eux, sont d’excellents moyens pour informer les moteurs de recherche de tout contenu frais que vous ajoutez sur le site. En outre, les flux RSS sont souvent utilisés par les journalistes, les agrégateurs de contenu et les autres personnes intéressées à obtenir des mises à jour provenant de sources particulières.

Selon Google : "pour une exploration optimale, il est recommandé d'utiliser le sitemap XML et le flux RSS. Le sitemap XML indique à Google des informations sur toutes les pages de votre site ; tandis que les flux RSS / Atom fourniront toutes les mises à jour sur votre site, et vont aider Google à garder votre contenu frais dans son classement ".

Les bonnes pratiques

  • Votre sitemap ne comprend que des URL canoniques.
  • Lors de la mise à jour de votre sitemap, vous mettez uniquement à jour la date de modification d'une page même si des modifications importante sont été apportées.
  • Si vous utilisez plusieurs sitemaps, vous décidez d'ajouter un sitemap, seulement si vos sitemaps actuels ont déjà atteint la limite d'URL(jusqu'à 50 mille par chaque plan du site).
  • Votre flux RSS / Atom comprend seulement des articles récemment mis à jour,ce qui rend plus facile pour les moteurs de recherche et les visiteurs de trouver votre contenu récent.

Les mauvaises pratiques

  • Votre sitemap XML indique aux robots des moteurs de recherche les URL qui ne sont pas autorisés à la navigation. Il est à spécifier soit dans votre robots.txt, soit dans les balises meta.
  • Doublons d'URL non canoniques inclus dans votre sitemap.
  • Dans votre plan de site, la date de modification est manquante ou est mise à jour juste pour « persuader » les moteurs de recherche que vos pages ont été mis à jour, alors qu'en réalité, elles ne le sont pas.

Befriend : schéma de balisage

Un Schema de balisage est utilisé pour marquer les entités (personnes, produits, événements, etc.) dans le contenu de vos pages. Bien qu'il ne touche pas votre classement, il permet aux moteurs de recherche de mieux interpréter votre contenu.

Les bonnes pratiques

  • Consultez la liste des schémas  disponibles et choisissez ceux à appliquer au contenu de votre site.
  • S’il est difficile pour vous de modifier votre propre code, utilisez les données structurées Google  Markup Helper.
  • Testez le balisage en utilisant un outil de test de données et de structures optimisé pour Google.

Les mauvaises pratiques

  • Vous utilisez des schémas pour tromper les moteurs de recherche en leur faisant croire que votre page contient une informations qui n'y figure même pas. Un tel comportement pourrait être sanctionné.

Tirez parti des "rich snippets"

En 2015, on a observé la croissance du nombre de "rich snippet" sur les résultats de recherche Google. Il en existe différents types. Par définition, un "rich snippet" est un extrait qui contient déjà une brève réponse à la requête de recherche. Il apparaît au-dessus des autres résultats de la recherche organique et bénéficie donc d'une plus grande visibilité.

Pour tirer profit des avantages des "rich snippets", voici quelques techniques que vous pouvez réaliser :

  • Identifier les questions simples auxquelles vous pourriez répondre sur votre site ;
  • Fournissez une réponse claire et directe ;
  • Fournissez des informations supplémentaires à l'appui (comme des vidéos, des images, des graphiques, etc.), comme valeur ajoutée.

Eloignez votre site du maître "Panda"

google-pingouin-google-panda"Panda" est un filtre dans l'algorithme de classement de Google qui vise à passer au crible les pages aux contenus non-authentiques ou de faible qualité. Cela implique que se débarrasser des contenus creux ou en double devrait être l'une de vos priorité dans vos actions de référencement en 2016.

Améliorer la qualité du contenu

Les bonnes pratiques

  • Actuellement, il ne suffit pas seulement de créer un contenu unique, dans le sens où elle passe le test de plagiat. Vous devez également le créer pour être vraiment utile. Le contenu doit être convainquant et présenté sous la forme la plus attrayante que possible.
  • Il faut supprimer les pages en doublons

Les mauvaises pratiques

  • Votre site web repose sur du contenu copié à partir d'autres sites, sans valeur ajoutée supplémentaire. Cela risque de vous faire sanctionner par Panda.
  • Il vous suffit de faire du « spin » sur le contenu de quelqu'un d'autre et de le diffuser sur votre site.
  • Votre site web comprend trop de pages avec peu de contenu textuel.
  • Beaucoup de pages de votre site ont un contenu en double ou très similaires.
  • Vous basez votre stratégie de référencement autour d'un réseau de sites web c'est-à-dire des sites construits rapidement suivant un modèle déjà largement utilisé.

Apprendre à lutter contre Penguin

Le filtre Google Penguin  a pour objectif de détecter les schémas de backlinks artificielles et de sanctionner les sites qui violent les règles de qualité en ce qui concerne les backlinks. Ainsi, tout en gardant votre profil naturel, le backlink constitue un autre point clé pour réussir son référencement en 2016.

Les bonnes pratiques

  • Votre site a surtout des liens éditoriaux gagnés, grâce à d’autres sites partenaires, pointant, se référant ou partageant votre contenu.
  • Vos textes d'ancrage sont aussi divers et raisonnables que possible.
  • Les Backlinks sont acquis à un rythme modéré.
  • Les Spam et les backlinks de qualité médiocre sont soit supprimés, soit désavoués.

Les mauvaises pratiques

  • Mettre des liens dans des réseaux de sites.
  • Beaucoup de backlinks sur des pages non
  • Utilisation d'un même texte d'ancrage ou très peu varié

Améliorez l'expérience utilisateur de votre site

Certains critères ont vu le jour dans l'algorithme de classement de Google au cours des dernières années (la vitesse de chargement du site, compatibilité mobile, le protocole HTTPS). Par conséquent, chercher à améliorer l'expérience utilisateur de votre site peut être un bon moyen d’améliorer votre "ranking" dans les moteurs de recherche.

Augmentez la vitesse de chargement de votre site

Il y a quelques facteurs qui peuvent tout à fait affecter la vitesse de chargement de votre page. Statistiquement, les plus grandes erreurs des propriétaires de site qui font que le temps de chargement des pages soit si long sont : l'utilisation d'une grande quantité d'image et d'images loures, l'utilisation d’éléments multimédia de grand volume ou d'autres éléments de conception lourde qui rendent le site très lent.

Utilisez Google PageSpeed ​​Insights pour tester la vitesse de votre site et pour obtenir des recommandations sur des problèmes particuliers à résoudre.

Améliorez l'engagement des utilisateurs et les taux de clics

Bing, Yahoo, Yandex et peut être d'autres moteurs de recherche ont officiellement confirmé qu'ils considèrent les taux de clics et le comportement des utilisateurs dans leurs algorithmes de classement. Pour trouvez sa place, prenez alors la peine d'améliorer ces aspects. Google est, quant à lui, plutôt silencieux sur le sujet.

(Vous avez peut-être remarqué quelque chose de ce côté là, sur google ? Apportez votre découverte en commentaire, Merci d'avance ! )

Utilisez HTTPS, ça change quoi ?

En Août 2014, Google a annoncé que  l’utilisation du HTTPS est traité comme un signal de classement positif. Aujourd'hui, il n'y a pas beaucoup de preuves justifiant que les sites HTTPS devancent ceux non sécurisés. La transition vers le protocole HTTPS est quelque peu controversée, parce que :

  • La plupart des pages sur le Web ne comportent pas le transfert d'informations sensibles
  • Si elle est négligée, la transition de HTTP vers HTTPS peut nuire à votre classement
  • La plupart des visiteurs de votre site ne savent pas ce qu’est le HTTP. Alors, le HTTPS n'aura pas plus de sens que cela à leurs yeux.

HTTP/2, qu'est ce que c'est ?

HTTP/2 est un nouveau protocole réseau qui devrait remplacer le HTTP/1.1. Le HTTP/2 est sensiblement plus rapide que son prédécesseur. En termes de référencement, vous seriez probablement en mesure de gagner un meilleur classement, en raison de l'amélioration de la vitesse du site web. Le 06 Novembre 2015, John Mueller a annoncé que Google Bot sera bientôt capable de supporter les sites HTTP/2. En ce moment, environ 70% des navigateurs web supportent le HTTP/2. HTTP/2 est susceptible de devenir bientôt un « must have». Ainsi, gardez un œil sur la question et soyez prêt à mettre en œuvre cette fonction.

Soyez mobile-friendly

site-web-mobile-friendly-responsive-design

Le nombre de recherches mobiles pourrait bientôt dépasser le nombre de recherches réalisées à partir des ordinateurs de bureau. Dans cet esprit, les moteurs de recherche en général et Google en particulier, motivent la conception de sites web mobile-friendly ou en responsive design.

La compatibilité mobile est devenue un facteur de classement pour les SERPs mobile. Vous pouvez tester si votre site est mobile-friendly via Google Mobile-friendly test en suivant le lien suivant (https://www.google.com/webmasters/tools/mobile-friendly/?hl=fr).

Depuis Octobre 2007, Google a accélérée le Mobile Project Pages (AMP). Comme son nom l'indique, il vise à fournir une expérience plus simple aux utilisateurs du web mobile. La technologie se compose de trois éléments : un balisage HTML spécial, l’AMP JavaScript, et une couche de distribution de contenu (ce dernier est en option). La recherche AMP est actuellement disponible uniquement sur ​​les appareils mobiles. Vous pouvez faire un essai sur g.co/ampdemo.

Les bonnes pratiques

  • Le contenu de votre page peut êtrelu sur un appareil mobile sans zoom.
  • Vous avezla navigation et des liens faciles à trouver sur ​​votre site web.

Les mauvaises pratiques

  • Vous utilisez des technologies non-mobile-friendly comme avoir du Flash sur vos pages Web.

Gagnez des signaux sociaux - de façon naturelle

social-marketing-réseaux-sociauxLes moteurs de recherche favorisent - (il parait, mais j'ai besoin de vos avis là-dessus) - les sites web ayant une forte présence sociale. Vos messages Google+ qui obtiennent des "+1" peuvent influencer les résultats de recherche organiques, ce qui est une grande opportunité pour générer du trafic supplémentaire. Bien que l'effet probable des liens Twitter ou Facebook sur le SEO n'a pas été confirmé, Google a indiqué qu'il traite les messages sociaux (qui sont ouverts pour l'indexation), comme toutes les autres pages Web, de sorte que le soupçon est clarifié.

Bonnes pratiques

  • Vous attirez les liens sociaux et les actions avec un contenu de qualité.
  • Vous partagez facilement votre contenu : assurez-vous que vos pages ont des boutons sociaux, vérifiez quelle image / message est automatiquement affecté aux postes que les gens partagent.

Mauvaise pratique

  • Vous perdez du temps et de l'argent sur ​​les achats de « J'aime », « Actions » et autres sortes de signaux sociaux. Les deux réseaux sociaux et les moteurs de recherche sont capables de détecter des comptes créés pour des fins de truquer les signaux sociaux uniquement.

Révisez votre plan de référencement local

En Août 2015, Google a réduit le nombre de résultats local de 7 à 3 résultats et a retiré les adresses et numéros de téléphone. Le moteur de recherche a rendu plus difficile l'accès à ce "listing" aux référenceurs qui veulent s'y trouver. Cependant, une nouvelle vue de la carte a été ajoutée avec un maximum de 20 points pour les résultats de recherche.

Ce qui a changé est que les classements locaux sont maintenant plus dépendants de l'adresse IP de l'utilisateur. Vous pouvez en savoir plus sur la façon d'ajuster votre stratégie de référencement local pour une mise à jour par rapport à la nouvelle interface de Google.

Quelles sont les tendances du référencement en 2016?

Voici les principales tendances en matière de SEO pour 2016 : (sur la base de quelques avis d'experts dans le domaine et mes propres analyses de la situation)

Le référencement naturel reste un ensemble d'actions marketing multicanal

Les clients peuvent trouver votre entreprise grâce à la recherche sociale, payante, annonces hors ligne, etc. La recherche naturelle est une partie intégrante d'un chemin complexe pour la conversion. Soyez conscients de ces autres canaux et restez avertis des autres domaines supplémentaires.

Google mesure maintenant l'intention du chercheur et le contexte

Le mot-clé est le centre de gravité d'un classement. Google se penche maintenant sur ​​les synonymes, les niches, la localisation, etc. Les bonnes nouvelles sont que vous ne devez plus être trop accroché à des mots clés spécifiques pour prouver que vous êtes pertinents face à une requête.

Pas de résultats rapides, pas de référencement facile

Avec les dernières itérations de Panda et Penguin, ainsi que d'autres mesures de pénalités, le moteur de recherche Google élargit son degré de rigueur face aux spams ​​et les sites ayant un contenu peu engageant et dépourvu de valeur "ajoutée".

Trafic sur Google plus

Google a intensifié ses efforts pour fournir des réponses immédiates à des requêtes de recherche de personnes. Avec le nombre croissant de ""rich snippet", cette tendance gagnera probablement (voire certainement) du terrain.

J'espère que ce dossier vous a apporté les bonnes informations pour bien débuter son référencement en 2016. Mais le référencement naturel est complexe. C'est le moins qu'on puisse dire. Ce qui marche aujourd'hui, ne le sera pas demain. Et les quelques conseils donnés à travers ce dossiers ne sont certainement pas exhaustifs.

Soyez donc parmi les premiers à rebondir sur cet article et n'hésitez pas à nous partager vos propres expériences.

Bon référencement et bonne année 2016 ! Que la première position de Google vous soit attribuée :-) !


mot clés :