e-réputation et gestion de blog

Vous vous rappelez certainement du temps où pour être au top du classement de google, il suffisait juste de truffer la balise "meta keyword" de son site avec des mot-clés. Et que peu de temps après, vous aurez votre site remonter rapidement dans le classement de google. Et bien, cette époque est révolue depuis le temps de Google panda et Colibris. Le métier de blogueur évolue. Elle fait d’autant plus partie de la gestion de votre e-réputation. Chaque publication que vous faites peut générer des réactions méchantes et/ou positives de la part de votre audience. Comment bien gérer son blog et son e-réputation ? à quelle fréquence ? Pendant combien de temps ? Quelques conseils dans cet article.

Votre post, fruit d’une réflexion approfondie sur un sujet pertinent et intéressant

On a toujours tendance à mettre les mot-clés en avant quand on rédige un article. Cela au détriment de la pertinence du sujet, ainsi que son intérêt pour le lecteur. Mais sachez qu’un contenu web réussi a de la substance. Le message à transmettre est clair et convaincant. Oubliez cette pratique. Pensez plutôt aux gens qui vont vous lire et écrivez pour eux.

Comment écrire pour vos lecteurs tout en préservant votre e-réputation ?

Même si vous écrivez un article pour répondre aux attaques qui s’adressent à vous de la part des personnes mal intentionnées, soignez vos posts de manière à ce qu’ils informent, divertissent ou éduquent vos lecteurs. Ainsi, votre audience retiendra plutôt l’intérêt de votre article plutôt qu’une controffensive. Leurs commentaires et partages positifs qui vont s’en suivre vous assureront une amélioration par rapport à votre e-réputation.

Écrivez des articles complets, exhaustifs et autosuffisants en information

Là-dessus il n’y a pas de règle spécifique quant à la longueur de votre post. Il doit juste être naturel. Le contenu de votre article doit livrer à ses lecteurs des informations complètes, exhaustives et autosuffisantes. Au bout de la lecture de votre article, votre visiteur devrait avoir le sentiment d’avoir tout compris sur le sujet qui vous permettra donc de gagner des avis positifs de sa part, et pourquoi pas des partages. Vous pouvez, éventuellement, donner plus de gaité à votre article pour inciter les gens à le lire en ajoutant des médias : infographies, vidéos, photos ...etc.

Un post idéal serait assez long pour couvrir l’essentiel du sujet, ne laissant les lecteurs sans aucune question sans réponse sur ce sujet

Écrivez des contenus consistants et qui engagent vos lecteurs

Comme Google l’indique clairement, une page avec un contenu que l’on copie depuis un autre site ou qu’on essaie juste de réécrire en y ajoutant des mot-clés est considérée comme mince et sans valeur ajoutée. Et il va en déduire donc qu’on écrit tout simplement pour le moteur de recherche et non pas pour ses lecteurs.

A chaque fois que vous allez écrire sur votre blog, pensez avant tout à traiter des sujets intéressants et pour lesquels vous pouvez trouver des informations pertinentes et convaincantes. Dans votre texte, vous devez apporter des opinions, des résultats de recherches ou d’analyses. "Duplicate content" oblige, votre contenu ne doit pas se trouver nulle part ailleurs sur le web aussi. C’est important pour ne pas être pénalisé par Google. Des outils comme Copyscape peuvent être utilisés afin de bien vérifier l’originalité et l’unicité de son post.

Postez des articles blog, gardez le bon rythme et soyez constant

Combien de fois faut-il poster sur son blog par mois ? Sachez que les contenus sont source de trafic. Il est donc évident que quelqu’un qui poste fréquemment des contenus sur son blog obtient plus de visite qu’un blogueur qui poste moins d’articles. Là aussi, il n’y a pas de règle prédéfinie. Tout dépend de vos objectifs. Toutefois, il faut garder le bon rythme et rester constant dans son habitude de publication. Par exemple, si vous avez habitué vos lecteurs à 2 publications par mois, il faut maintenir cette fréquence et ne pas changer. Cela vous permettra de garder la même audience. Par contre, veillez à ce que, chaque fois que vous publiez, vos contenus sont d’une grande qualité et apportent vraiment de la matière pour vos lecteurs. Avant de vous lancer donc, établissez un calendrier de publication fixe et respectez ce calendrier.


mot clés :