intégration web

Pour tout site internet qui se respecte, l’intégration web est le chainon qui complète son bon fonctionnement. En d’autres termes, ce procédé est l’étape située entre le web design, un gage de prospérité d’un site internet, et la programmation. Le métier d’intégrateur est un travail pointu qui demande une maîtrise parfaite du média, car il assure la bonne ergonomie du site à travers une bonne intégration.

Les tâches de l’intégrateur web

En termes de conception et de développement de sites web, l’intégration est une partie importante qui assure le bon fonctionnement, le bon visuel et le contenu d’une page web. Pour qu’un moteur de recherches puisse optimiser le positionnement du site, outre les mots clés, le contenu comme les éléments graphiques, les contenus rédactionnels, ainsi que les images, sont transformés par le travail de l’équipe graphique en langage informatique dit HTML ou XHTML.

L’étape d’intégration web

Pas moins important que le développeur et le web designer, l’intégrateur web est une cheville ouvrière de l’équipe technique. Il est ainsi le garant du respect du protocole d’application du design et des spécifications techniques. D’ordre général, il doit être en relation directe avec l’équipe de création à savoir les chefs de projets, les développeurs, le webdesigner et le webmaster. Pour résumer, l’intégration consiste à créer une maquette fonctionnelle qui se base sur celle élaborée par l’équipe du webdesign.

L’intégration web, l’art d’exploiter la technologie

Pour permettre une bonne mise en page et une bonne ergonomie d’un site, l’intégrateur peut en quelques clicks créer des pages web avec un contenu textuel. Pour l’intégration d’images et de vidéos, ce dernier doit avoir recours à différentes technologies d’animation et de web dynamique. Il est également le garant de l’instauration des backlinks, en créant des liens hypertextes qui renvoient vers d’autres pages. L’intégrateur web a la lourde tâche de s’assurer de la compatibilité du site avec tous les terminaux comme les PC, les smartphones, les tablettes, les phablettes et bien d’autres. Pour ce faire, il doit réaliser des tests et en cas d’anomalies, il devra établir des correctifs.

L’intégrateur web, plus qu’un technicien

Outre l’aspect technique, l’intégrateur web est en mesure d’assurer le suivi budgétaire d’un projet et sa pertinence. Garantir l’efficacité du projet figure également parmi les premières attributions de l’intégrateur. C’est à la charge de ce dernier de valoriser qualitativement et quantitativement la possibilité d’une entreprise à promouvoir son volet de communications numériques. Il joue aussi le rôle d’interface entre les experts en informatiques et les clients finaux, en ayant la faculté de traduire en langage compréhensible les explications et les demandes qui proviennent des prestataires de services web.

L'article sur "Le métier du développement web en une page" pourrait également vous intéresser.


mot clés :