Tel quel, le responsable a comme mission d’analyser, valider et rapporter les informations financières et économiques. Même si le métier semble passionnant pour certains, pour d’autres, l’application s’avère parfois assez complexe. Quelle formation pour y accéder ?

 

Pour qui est dédiée la formation ?

 

La formation professionnalisante en reporting et consolidation est sanctionnée par un diplôme de Manager Reporting et Consolidation, équivaut à un diplôme de niveau master. C’est un programme destiné pour les étudiants qui souhaitent intégrer les grandes entreprises. La durée du cursus est fixée à deux ans. Les personnes titulaires de DCG (diplôme de comptabilité et gestion) peuvent se former au programme. Il en est de même pour les diplômés en bac +3 et les titulaires de VAE (validation des acquis de l’expérience).

Les étudiants qui choisissent ce type de formation ont deux choix : une formation à plein temps avec une période de stage ou bien une formation en alternance avec des cours théoriques à l’école et pratiques en entreprise. Par rapport aux cours à plein temps, l’alternance se veut plus avantageuse, car il permet à l’étudiant de faciliter sa recherche d’emploi et son intégration dans le monde professionnel.

 

Le but de la formation en consulting et reporting

 

Les étudiants formés en Manager Reporting et Consulting ont l’avantage de concourir pour l’obtention d’un DSCG (diplôme supérieur en comptabilité et gestion), car ils reprennent également certaines UE du DSCG. Avec un double diplôme, ils augmenteraient leur chance d’être recrutés par des cabinets internationaux ainsi que les réseaux importants en comptabilité.

Si on incite les étudiants à se former en reporting et consulting, c’est pour bénéficier des compétences irréprochables exigées par le métier. Cela inclut notamment la maîtrise des outils de système d’information, des connaissances en droit (des sociétés, fiscal et social) et surtout des techniques de reporting et consulting. Un diplômé en Manager Reporting et Consulting devrait, à l’issue de la formation, avoir la capacité de convaincre, de présenter de façon pertinente et travailler en mode projet.

Les débouchés pour ce type de formation sont multiples. L’étudiant peut non seulement postuler pour un poste de contrôleur consolideur ou contrôleur de gestion. Il peut aussi tenter sa chance pour un titre de directeur financier, directeur de la consolidation ou pourquoi pas consolideur international ?


mot clés :