capt-2

Il est devenu très courant de créer soi-même des pages et des groupes de discussion participative sur Facebook pour promouvoir son entreprise ou sa marque. La réalité : la plupart ignorent comment gérer leur communauté et tendent vers un dérapage au « badbuzz » qui nuit à sa propre image. Pourquoi donc est-ce une nécessité de recourir à la modération de pages pour Facebook ?

Qu’entend-on par modération web ?

La modération de contenu web est un système visant à modérer des contenus diffusés sur une page de discussion publique.  Il a pour objectif de réduire au maximum les contributions indésirables et nuisibles pour la vie de la communauté qui y participe. Il y a donc filtrage de toutes les publications et tous les commentaires faits à propos de la page.

Ainsi donc sont concernés les forums, les blogs et les pages. Tout en permettant la libre expression de chacun des membres, la volonté de dialogue et d’échanges, la modération aide à contrôler tout ce qui se passe sur sa page Facebook. Grâce à cette méthode, l’administrateur de la page pourra augmenter également la qualité de la discussion et protéger ses membres des risques de comportements malsains vis-à-vis des autres (à caractères discriminatoires, diffamatoires,  racistes, menaçants,incitant à la haine, violents,etc.). Cette activité est devenue très essentielle surtout pour les réseaux sociaux comme Facebook.

Les missions d’un modérateur web

Les missions d’un modérateur web consistent premièrement à contrôler tous les contenus d’une page. Ces contenus peuvent se trouver sous plusieurs formats : texte, photo, son, vidéo et même des contenus office). Un modérateur web doit être disponible 24 h/24 et 7 jours/7 pour veiller continuellement sur la page en ligne. Il doit garantir la sécurité de tous les membres et dans ce cas de limiter autant que possible les risques judiciaires.

En effet, les insultes et les comportements inappropriés seront sanctionnés. Les sanctions peuvent aller de la simple suppression de la publication au retirement du membre de la communauté jusqu’au bannissement définitif du service en ligne. Sans la modération de contenu, sa page Facebook pourra donc constituer une source de problèmes et de danger pour chacun.

Quand intervenir ?

Les pages Facebook comme les pages d’autres réseaux sociaux et les pages web doivent disposer d’une ligne éditoriale claire. Plusieurs utilisateurs peuvent ne pas la comprendre et publier des choses à l’encontre. Ces utilisateurs sont en quête d’une recherche rapide ou d’un besoin ponctuel sur la page. Ce geste incontrôlé peut conduire pourtant à de graves conséquences. Le message laissé peut ne pas avoir aucun rapport avec la page et donc repousser les autres utilisateurs intéressés à chercher ailleurs.

Afin de modérer sa page Facebook donc, il faut se préparer à pouvoir intervenir à tout moment. Plusieurs cas de figure sont possibles. Le plus évident est celui du spam. Ceci concerne les publications de promotion d’un service ou d’un produit à des endroits mal placés. Le deuxième cas concerne les remarques décalées faites à propos de la page. Cela pourrait être le résultat d’une pure confusion avec le sujet traité. Il nécessite donc ici de bien expliquer les buts de la page pour éviter un tel problème. La troisième figure de cas rassemble les insultes et les propos diffamatoires. C’est dans tous ces cas qu’il faut intervenir en termes de modération de contenu.

Comment procéder ?

Facebook a annoncé dernièrement la mise en ligne de la modération automatique de ses pages. Celle-ci est conçue pour filtrer les spams. Elle consiste à tourner tous les messages indésirables et contenus à risques dans l’onglet des spams. Il appartient à l’administrateur seul de les publier ou non. Il y a d’autres possibilités de modérer sa page Facebook. L’administrateur pourra le faire manuellement.

Pour ce faire, il lui faut se rendre régulièrement sur sa page et voir ce qui s’y passe. C’est la solution la plus utilisée, car n’a aucun problème. Les techniques sont simples. Pour ne pas créer la polémique sur sa propre page et devenir ainsi le méchant ou la méchante, il faut bien mettre un peu d’humour. Il faut également adapter les réponses à donner avant de supprimer les publications. Il faut en bref savoir défendre ses opinions et son travail en tant que modérateur web de sa page Facebook.

 


mot clés :