Récupération de données sur CD, DVD ou BD.jpg

Heureusement qu’il est possible de procéder à leur récupération à condition de s’adresser à un professionnel expérimenté. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la récupération de données sur CD, DVD ou sur BD.

Ce qu’il faut savoir sur la mission de récupération de données

La récupération de données sur CD, DVD ou sur BD est relativement simple, mais elle n’est pas garantie. En effet, un support de stockage optique n’est pas réparable comme un disque dur. Pour réussir à récupérer les données enregistrées, un professionnel expérimenté comme Diskeom utilise un lecteur de récupération performant. Ce type de lecteur est capable de lire même les CD, DVD et BD très rayés. Ceci n’est pas possible avec un lecteur standard étant donné que sa tête de lecture n’a pas été conçue pour résister à toutes les situations.

Toujours dans le cadre de la récupération de données sur des supports optiques, les meilleurs professionnels exploitent un logiciel performant qui intègre un algorithme. Ce dernier est capable de décrypter les données mêmes sur des supports optiques sévèrement endommagés.

Pour réussir une opération de récupération de données sur un support optique, il faut prendre en compte un certain nombre de critères à commencer par le système des fichiers utilisés. D’autres points comme la validité des données gravées, la sensibilité du lecteur ou encore l’intégrité physique du support sont également à prendre en compte.

Autres détails à connaître

Dans le cadre d’une opération de récupération de données sur un support optique, il est recommandé de ne s’adresser qu’à un professionnel compétent. À la différence d’un disque dur ou d’un SSD, aucune réparation n’est possible sur un support optique. Ainsi, la chance de récupérer les données est moindre. Toutefois, certains professionnels comme Diskeom possèdent les matériels adéquats pour mener à bien une telle opération. Ils sont même capables de donner une garantie en fonction de l’usure du support. De tels professionnels n’hésitent pas refuser l’opération de récupération dans le cas où le support optique est trop usé. En revanche, ils dispensent les meilleurs conseils à leurs clients quant à l’utilisation d’un CD, d’un DVD ou d’un BD.


mot clés :