Server room

Server room

De nos jours, l’externalisation d’infrastructure informatique devient légion avec des entreprises à court de moyens ou tout simplement vigilantes face à ses dépenses de fonctionnements. Elles décident alors de confier une partie ou la totalité de son système d’information à des prestataires spécialisés dans l’exercice. Les atouts de ce modèle sont innombrables pour ne citer que la formule personnalisée qui vient solutionner les problèmes informatiques de chaque société au cas par cas.

Comment se définit l’externalisation d’infrastructure informatique ?

En principe, l’externalisation informatique se résume à la dématérialisation complète ou partielle des outils de travail informatiques d’une société. Cette solution s’adapte particulièrement aux plateformes disposant de nombreuses machines tournant sous différents systèmes d’exploitation tout incluant les serveurs. L’hébergement de ces équipements est alors attribué à des prestataires qui garantiront leur gestion, leur mise à jour et leur maintenance périodique. Dans d’autres cas de figures, les entreprises peuvent solliciter l’externalisation informatique pour des interventions humaines seulement, c'est-à-dire qu’elles disposent des matériels informatiques nécessaires mais qu’elles souhaiteraient tout simplement faire appel à l’expertise des informaticiens d’une société tierce. Ici, les prestataires engageront leur équipe pour assurer l’entretien, la suppression de logiciels, l’administration, l’intégration et la réalisation d’autres tâches autour du volet informatique.

Quels seraient les atouts de l’externalisation informatique ?

Sur toutes les lèvres depuis des dizaines d’années, l’externalisation informatique a surement plus d’atouts non négligeables qu’elles ne semblent en procurer si de nombreuses entreprises se bousculent pour l’appliquer au sein de leur structure. De premier abord, les sociétés estiment que l’externalisation leurs permet d’économiser des sommes considérables au niveau de leur investissement et surtout du côté de l’exploitation de matériels. Étant données que les machines performantes coûteraient une somme conséquente pour les entreprises, elles trouvent refuge dans la sous traitance de leur volet informatique. En effet, elles se soustrairont aux achats de ces matériels aux coûts plus qu’onéreux. En outre, l’externalisation permet de tirer un trait sur les charges salariales des personnels spécialisés en informatique qui doivent prendre en charge la gestion et la maintenance des matériels informatiques. Les prestataires dresseront une facture plus avantageuse en termes de coûts, en comparaison avec une équipe d’informaticiens à temps plein qui génèreront d’importantes dépenses sur le coût de l’investissement. Face à ces nombreuses opportunités d’économies, les entreprises se voient attribuer de nouvelles ailes pour assurer l’essor de leurs activités principales, un incroyable rêve devenu réalité.


mot clés :